La Société Historique et Archéologique du Giennois a tenu le 10 septembre dernier son Assemblée générale extraordinaire visant à une révision de ses statuts et de son règlement intérieur, et au renouvellement partiel de son conseil d'administration. 

La principale modification consistait à réduire la durée des mandats des administrateurs de 6 à 3 ans. Leur renouvellement s'effectuant toujours par tiers mais alors que précédemment seule une année sur deux était élective, désormais chaque année verra le renouvellement d'un tiers du C.A lors de l'Assemblée générale ordinaire. Le but est d'ouvrir davantage notre association, de la rendre plus accessible aux personnes désireuses de la rejoindre et de s'y investir.

Trois postes étaient à pourvoir au conseil d'administration, pour lesquels trois candidats s'étaient fait connaître : M. Joël Dine, M. Gilles Roullet, et M. Bruno Doidy. Après avoir été présentés à l'Assemblée, celle-ci les a élus à l'unanimité. Nous profitons de ce billet pour leur adresser nos félicitations et leur souhaiter la bienvenue au sein de notre petite équipe d'administrateurs.

A l'issue de cette Assemblée générale extraordinaire, le nouveau conseil d'administration s'est réuni, désormais composé comme suit et par ordre alphabétique : Mme Jacqueline CHAMPAULT, M. Eric CHEVERT, M. Joël DINE, M. Bruno DOIDY, M. Antoine ESTIENNE, Mme Jacqueline LABBE, M. Jean RAVOYARD, M. Jean RIVIER, M. Gilles ROULLET. 

Le conseil d'administration a procédé à l'élection du bureau. Mme Jacqueline Champault a été élue présidente, succédant ainsi à M. Michel Tissier, démissionnaire, M. Jean Rivier demeure vice-président, M. Joël Dine a été élu secrétaire, succédant à M. Alain Cousin, démissionnaire, M. Eric Chevert élu trésorier, et M. Jean Ravoyard élu trésorier adjoint. Leurs collègues du conseil d'administration leur adressent leurs félicitations et leurs remerciements sincères pour leur investissement au service de notre société.

Gien, le château, la ville basse et le pont vus de la rive gauche de la Loire (Photo A. Estienne).